> COMMENT BIEN ACCUEILLIR SON STAGIAIRE ?

L’employeur

4 conseils pour préparer l’accueil de votre jeune stagiaire

Par définition, le stage de troisième se résume à une séquence d’observation, qui peut s’avérer monotone pour l’élève, et embarrassante pour le tuteur, si elle n’est pas correctement gérée. Quelques astuces pour vous assurer que cette expérience partagée sera agréable et motivante.

  • Organisez l’emploi du temps du stagiaire

La semaine risque d’être longue si vous n’avez rien prévu de concret pour votre stagiaire. L’idéal : définir en amont un planning indicatif -aussi simple soit-il-, avec une activité principale par demi-journée. La découverte de l’outil informatique, ou l’observation d’une réunion interne, par exemple. Si vous craignez de manquer de temps pour encadrer votre stagiaire ou de ne pas réussir à l’occuper suffisamment, n’hésitez pas à solliciter vos collègues à tour de rôle. L’élève pourra ainsi passer quelques heures à l’accueil, puis à la comptabilité : ces expériences ont également tout leur intérêt !

  • Soyez indulgents

C’est sans doute la première fois que le jeune que vous accueillez se retrouve seul, hors de l’école, dans un contexte professionnel dont il ignore tout ou presque. Pour lui, cette expérience est particulièrement intimidante et stressante. « Rappelez-vous que le jeune de troisième en est pleine construction identitaire. Pour lui, l’avenir est encore flou. Il n’a pas la même maturité qu’un stagiaire de bac pro ou de BTS. Il faut être bienveillant » suggère Laurence Perrault-Lefebvre, Directrice du CIO de Lille-centre. Votre rôle : le mettre à l’aise et lui donner l’occasion d’une première ouverture au monde du travail.

  • Faites l’effort d’expliquer ce qui vous paraît évident

Un élève de 14 ou 15 ans n’est pas toujours au fait des codes, du jargon utilisé en milieu professionnel. Pour lui (et pour vous), c’est souvent le choc des cultures ! N’hésitez pas à lui expliquer quelles sont les attitudes attendues, la tenue vestimentaire recommandée ou le vocabulaire à proscrire.

  • Sensibilisez votre stagiaire à la face cachée de votre métier

Réglementation oblige, s’il fait son stage dans une boulangerie ou dans une école par exemple, l’élève arrivera le matin sans avoir assisté ou participé à toute la phase préalable de fabrication ou de préparation. Puisque son observation est forcément partielle, charge à vous de lui expliquer à quoi ressemble la partie immergée de l’iceberg.


La découverte professionnelle en classe de troisième


Textes officiels


Poursuivre la conversation
Partagez ce site sur Facebook Partagez ce site sur Twitter Imprimez ce site